Une clé du management à distance

6 juin 2017 • Christian Becquereau

Il est de plus en plus fréquent de ne pas avoir tous ses collaborateurs dans le même espace. Il est même possible qu’un jour, vous aurez managé toute une équipe sans avoir jamais rencontré plusieurs de ses membres…

Si aujourd’hui vous avez encore tous les membres de votre équipe près de vous, la probabilité est forte pour que le management à distance vous rattrape bientôt !!! Le management à distance est un défi mais c’est aussi une excellente école du management qui souligne des enjeux que l’on perçoit moins quand on a son petit monde à proximité. En management à distance, il y a 3 clés à prendre en compte.

Manager à distance exige d’être excellent en délégation (clé n°1) et d’avoir fait en sorte que la vision de la mission soit partagée par les membres de son équipe (clé n°2). Ceci peut se perfectionner dans notre formation « Management Individuel Revisité » et dans notre formation au « Management d’équipe ».

Quelle est donc la 3ème clé qui change tout en management à distance ?

En management à distance, les acteurs sont privés d’une dimension sous-estimée. Il s’agit de la « relation informelle ». La relation informelle s’établit par des échanges sur les vacances, sur le match de la veille ou pour prendre des nouvelles de la santé du petit dernier. Ces échanges entretiennent la dose d’humanité sans laquelle les acteurs de l’entreprise ne font souvent que survivre en jouant les automates.

Quand les membres de l’équipe sont sur le même lieu, cette dose d’humanité existe sans même y penser, par le simple fait d’être ensemble et d’échanger de façon informelle, le matin lors du bonjour, au moment du café, … tous ces petits instants créent du lien. Les gens échangent sur des sujets autres que ceux de leur job. Le manageur n’a rien à organiser. L’informel s’en charge.

Mais en management à distance, ces moments informels n’existent quasiment pas. Les réunions se déroulent par téléphone. Il n’y a que rarement du temps pris pour ce type d’échange. C’est à peine caricaturer de préciser que, les membres de l’équipe ne s’adressent qu’au chef. Le peu d’échanges entre eux est réduit aux nécessités fonctionnelles. On ne fait que dans l’utile. Pendant la réunion téléphonique, certains gèrent leurs mails ou sont sur leur téléphone. Inutile de préciser que la dose d’humanité entre eux s’en trouve proche de zéro. Conclusion : chacun fera son job dans son coin sans plus. Et si les membres n’inter fonctionnent pas ou peu entre eux, la performance ne sera pas au rdv, elle demandera trop d’effort ou sera atteinte plus tard que prévu.

En management à distance, le manageur doit favoriser des échanges informels afin que le lien se fasse entre les membres de son équipe. C’est ce que cherchent les manageurs qui organisent une journée annuelle au vert, avec des activités ludiques. Cela a le mérite d’exister, mais c’est insuffisant. A MANAGIS, nous sommes répartis aux 4 coins de l’hexagone. Sylvie, mon associée, a institué un pont téléphonique de 30 min par semaine, sans ordre du jour, juste pour papoter… Semblant de rien, il y a quelque fois des informations clés qui ne s’échangeraient pas sans ce rdv.

C’est lors des échanges informels que les liens entre les membres se tissent. C’est dans ces liens non visibles que les membres de l’équipe puisent des valeurs comme la solidarité, le souci de l’autre, une meilleure compréhension des missions de leurs collègues, une plus grande tolérance (et donc moins de tensions).

Alors…. Il faut faire preuve d’imagination comme Sylvie pour favoriser ce qu’Elton Mayo nomme l’organisation informelle. Curieusement vous aurez moins d’effort à produire. Les membres de l’équipe ne se verront plus comme de simples automates. Il y a de fortes probabilités pour qu’ils disent alors de vous que vous êtes un leader top !

 

Christian Becquereau (5 juin 2017)

PS : une phrase d’un livre du cardinal Danielou m’avait marqué, début des années 80 : « le temps perdu, c’est de l’humanité de gagnée ». Quel visionnaire !

||||| Like It 2 J’aime ! |||||

Ecrire un commentaire

 (OBLIGATOIRE, MERCI)